Concentration versus anti-distraction

Dites-moi , comment faites-vous pour que votre environnement de travail soit propice à la concentration ?

Parce que, vous serez peut-être d'accord avec moi, les éléments propices à la distraction sont de plus en plus nombreux. Ceci semble encore plus vrai aujourd'hui qu'hier : Internet, smartphones, tablettes, mails, push-news, messageries instantanées, nous connectent H24 aux autres et à l'information. Nous avons alors cette sensation de perdre notre capacité de concentration, et notre efficacité au travail s'en ressent.


"The Isolator" - Scaphandre anti-distraction, en bois massif, d'Hugo Gernsback - 1925

Des études sur le temps de concentration du cerveau humain existent mais sont pourtant difficiles à réaliser et il n'existe pas à ce jour de certitude scientifique : 4", 50', 1h30 ? Cela dépend de chacun.

Ce qui est certain en revanche, c'est que notre capacité de concentration augmente si on réduit le nombre de tâches que l'on voudrait bien faire en simultanées ! Et ce qui nous distrait la plupart du temps : c'est notre cerveau lui-même !

Alors des solutions existent : du casque anti-distraction (voir photo) à la méditation introspective en passant par des outils numériques plus ou moins farfelus (avouez on en a tous une dans nos smartphones non ?); mais parfois la concentration est juste une histoire de contexte ou de conditions de travail.

Je vous livre ici 3 manières de favoriser votre concentration et donc votre efficacité :

  1. Fractionnez votre temps de travail. Faites, une chose à la fois, et aménager des temps de pauses pour faciliter l'assimilation et la créativité. Même une formation peut être plus efficace si elle est répartie dans le temps en plusieurs séances.

  2. Cherchez l'inspiration et utilisez plusieurs méthodes de travail. Même pour réaliser un site internet, écrire un livre, concevoir une présentation, .... il existe des méthodes pour organiser votre pensée qui vous permettront d'atteindre vos objectifs plus rapidement.

  3. Osez changer de point de vue, essayez d'autres angles et posez-vous la question : qu'est-ce qui influence mon travail ?

Avez-vous lu jusqu'ici ? alors bravo ! votre concentration est parfaite ! Vous pouvez refermer cette fenêtre et reprendre une "vie normale".

2 vues0 commentaire